Alcest @Motocultor 2015

Concert d'un autre temps

Inutile de te rappeler une énième fois notre présence  sur le site du Motocultor Festival il y de cela maintenant près de trois semaines, je crois ​que nous l'avons suffisamment dit. En revanche, il est de la plus haute importance de te parler d'un des concerts qui s'est tenu lors de cette 9è édition. Un concert particulièrement réussi à mon goût, et qui mérite son petit retour en arrière, je te parle bien sûr du groupe Alcest. 

 

 

Alcest, ce n'est pas tout à fait le genre de groupes que tu attends, ou même ( soyons honnêtes ) que tu souhaites, voir en festival. Les Français aux influences contrastées sont en effet loin du stéréotype habituel du groupe taillé pour le live : exit les pantalons de cuir, bottes de combats et autres bracelets à clous, oubliez tout ce que vous savez de la mise en scène et effacez de vos mémoires tous les attirails les plus mirobolants que vous avez pu apercevoir par le passé, Alcest n'en a nul besoin. 

Du groupe de black metal devenu lumineux on sait peu de choses si ce n'est une évolution en marge de tous courants et de toute case. Si des premiers enregistrements on retient un son noir et hanté de souvenirs, il semblerait qu' Alcest ai désormais opté pour un chemin de lumière et renouveau spirituel qui se propage en ondes bienveillantes sur chaque âme qui compose son public. 

 

Dans une atmosphère apathique, les premières notes aux échos lancinants se répercutent d'oreilles en oreilles et le concert commence avec une impression de ralenti, comme si le temps s'était arrêté alors qu' Alcest avait tout juste frôlé la scène. Il ne fait désormais nul doute que si l'un des albums porte le nom des Voyages De l'Âme ce n'est pas par hasard car c'est une véritable introspection que nous livrent Neige et ses camarades, une invitation à remonter le temps jusqu'aux limites de nos mémoires. 

Et c'est sur une setlist des plus soignées que la traversée s'engage, Les Iris, Percée de Lumière, Souvenirs d'un Autre monde, la très attendue Autre Temps, Là Où Naissent Les Couleurs Nouvelles ou encore Délivrance se succèdent dans la plus parfaite harmonie, laissant planer derrière elles leurs notes alanguies. 

 

 

Malgré cette lenteur qui fait leur marque de fabrique , le concert ne passe que trop vite. C'est dans un état proche de l'hypnotisme, surplombé d'un silence admiratif, que chacun délaisse petit à petit la scène d'où se dégage encore une aura bienveillante de longues minutes après la fin du spectacle. Chacun retourne à ses occupations, le temps reprend son rythme initial, et le festival suit son cours comme si rien ne s'était passé, mais nul doute que personne n'oubliera de si tôt la prestation d'Alcest. 

 

 

BloodyValentine

 

 

Alcest ( site officiel ) : http://www.alcest-music.com/

Motocultor Festival : motocultor-festival.com

Crédit photo ( Laurent de ShootMeAgain ) : http://www.shootmeagain.com/photos/5211_alcest_saintnolff_16-08-2015

Ajouter un commentaire