PORTRAIT: Michael Rouat-Sekhmet

1/Est-ce que tu peux nous présenter ton parcours musical ?

J'ai eu une expérience avec un autre groupe juste avant sekhmet c'était Grief in Silence Je n'ai jamais été en conservatoire et ce n'est que depuis 1 an et plus que je prends parfois des cours avec un coach vocal qui est Virginie lionis sinon j'ai toujours été autodidacte.

 

2/Qu'est-ce qui t'as poussé à faire de la musique ?

Mon père est un très bon musicien qui a consacré une bonne partie de sa vie à la musique, la scène et le studio. Quand j'étais petit j'allais souvent le voir en concert avec son groupe : Channel. La musique n'avait pas vraiment une place comme elle l'a aujourd'hui à mes yeux quand j'étais enfant et ado. C'est au lycée que je m'y suis mis avec des copains, comme mon père toujours au chant et un peu de guitare mais du basique. Notre groupe s'appellait The Original Loosers et on faisait des reprises puis s'en est venu de Grief ou là la musique m'a sauté tellement aux yeux comme une évidence dans ma vie que depuis je ne peux plus m'en séparer.

 

2bis/ Si tu devais faire autre chose, qu'aimerais-tu faire ?

Si je devais faire autre chose je voudrais être un membre de la Justice League haha, sinon j'aimerais beaucoup être manager d'un label de musique...

 

3/Quelles sont les musiciens qui t'ont le plus marqué/influencé ?

Mes influences sont très variées... Au lycée j'étais fasciné par bono et sa carrière J'ai toujours voulu avoir une vie comme lui... Une voix et une force d'engagement avec l'Irlande. J'aime beaucoup aussi le rap américain... Eminem fait partie des rapeurs politiquement engagés que j'admire beaucoup. Sinon dans le metal je suis très influencé par Nine Inch Nails et l'originalité de Trent Reznor, le style de Peter Steel de Type O Négative et son charisme massif, par Bruce Dickinson et son Heavy aérien et puissant, Rob Zombie et Alice Cooper pour le scénique et j'aime beaucoup Manson, Jonathan Davis de Korn et pas mal de groupes comme As I Lay Dying, Parkway drive ou Betraying The Martyrs.

Dans la musique j'aime la liberté de composition... De communication et les messages qui sont dénoncés... Cest important de dire ce qui ne va pas dans notre société et surtout si ça peut la faire avancer.

J'oubliais aussi zappa très grand virtuose et compositeur.

 

4/Est-ce que tu te souviens du premier CD/Disque que tu as acheté ? C'était quoi, dans quel contexte, tu avais quel âge ? Etc...

Mon premier disque, et on est bien d'accord tu te moques pas, c'était vraiment le premier et j'avais 7 ans, c'était les Spice girl! J'étais amoureux de Emma... S'en est suivi War de U2.

 

5/Quel a été ton premier instrument ? Dans quel contexte, tu avais quel âge ? Etc...

La guitare, j'avais 17 ans et sinon mon premier micro mon père me l'a donné j'avais 21 ans. Je l'ai plus malheureusement vu que je suis sur HF mais j'ai beaucoup chanté avec, il m'a suivi longtemps, c'était celui de mon père quoi!

 

6/Tu dois partir avec sur toi un seul et unique album, lequel et pourquoi ? 

Le seul et unique album serait pour moi... Pretty Hate Machine première édition de NIN, cet album est pour moi une tuerie pour les année 90 et il a son vintage dans l'enregistrement que je trouve magique tout comme chaque morceau que je trouve authentique et organique. Cet album me procure une patate de ouf et me donne envie de tout arracher sur scène...

 

7/Avec quel(s) musicien(s)/groupe(s) rêverais-tu de jouer ?

Quels musiciens et groupes...J'aimerais jouer avec NIN (soyons original hein !) Aussi alice in chains, Tool et A Perfect Circle. C'est dommage que NIN ne soit pas à l'affiche du hellfest... Iron Maiden et Radiohead, les Foo Fighters Et les 2 ovni attention... Bertrand Cantat (car malgré ce qu'il est dit j'admire le musicien avec noir désir et non ses actes), et Sadistik.

 

 

12278651 1188216817873659 3592893186490114657 n

 

photo par Lykh'Arts: https://www.facebook.com/LykhArts/

Ajouter un commentaire

 
×