Over Nemesis / Au sujet de Wink

A l'occasion de la sortie de Wink, le duo Over Nemesis nous a accordé un peu de son temps pour discuter de ce premier disque signé Music Records...

 

 

1/ Pouvez-vous présenter votre groupe en quelques mots ?

Over Nemesis est un projet musical pensé depuis le courant de l’adolescence de Jean-François.

Grâce à Music-Records, ce projet a pût prendre forme et vie !

Jean-François à la batterie et Valentin, guitare rythmique & basse. Nous avons invité Nicolas pour le chant et les parties solii.

Over Nemesis fut pensé et orchestré de manière à rendre hommage aux styles musicaux qui ont traversé l’enfance, et l’adolescence de Jean-François.

 

 

2/ Queen, Motörhead, Pink Floyd ou encore Black Label Society, voilà des influences bien éclectiques ! Comment faites-vous cohabiter ces références dans votre musique ?

Les groupes mentionnés, dans la question, sont les groupes et les styles musicaux qui ont bercé mon enfance et mon adolescence.

Je n’ai jamais arrêté d’avoir sous la main et, d’écouter de la musique tout au long de ces périodes. Ce qui a pour conséquence d’avoir été marqué, ou influencé par la musique de ces groupes.

La cohabitation se fait naturellement car au moment de la composition, l’inspiration vient d’elle-même et plus facilement. Au moment du résultat final, à savoir le mixage & mastering, nous découvrons les compositions sous un autre angle et une autre ampleur.

 

 

3/ Vous venez de sortir votre premier album « Wink ». Est-ce que vous pouvez nous parler un petit peu de ce disque ? (De son histoire, sa production, sa sortie, etc... ).

Durant mon adolescence, Jean-François a écrit quelques textes. Au début de cette année, nous sommes entrés en studio et avons commencé les enregistrements de cet album.

Faisant chemin, l’orientation, la dynamique et, la pensée marketing de cet album se dessinait de plus en plus, au fur et à mesure, que le travail avançait.

Avec Valentin, nous avons recherché, en phase mixage, la sonorité qui se portait au mieux à l’osmose et la musicalité de « Wink ».

Sur la production, nous avons travaillé en binôme pour trouver une dynamique et une touche moderne à la production. Ce sont les parties d’orchestration qui furent les plus complexes à mixer et à mettre en avant, sans pourtant que cela déroge les guitares et la basse.

Afin de mieux concrétiser la sortie de l’album, la date de sortie est en relation à la date d’anniversaire de Jean-François.

 

 

4/ Wink est donc sorti via Music-Records. D'où est née cette collaboration ?

Valentin est le penseur de Music-Records. Il a été logique pour Jean-François de faire appel au Track Down Music pour l’enregistrement de l’album.

Au démarrage du studio et de Music-Records, beaucoup de choses se sont précipités et, les sessions d’enregistrements n’ont pu se faire qu’à partir du début de cette année.

 

 

5/ Quelle est la suite pour le groupe ?

Promouvoir « Wink » au maximum, par ton intermédiaire, et de lire les chroniques sur « Wink » car, Jean-François est très curieux et friand de connaître le ressenti de tous chroniqueurs.

Avec ces avis médiatiques, nous sommes déterminés à ne pas en rester là ; les compositions sont en cours pour un nouvel album.

Nous te remercions infiniment pour cette interview et, nous espérons que nous nous rencontrions prochainement afin de te transmettre un « Wink » !

Ajouter un commentaire

 
×