Interview: Black Juju Inc.

1/Salut Black Juju Inc. commençons par le commencement, pouvez-vous présenter le groupe en quelques mots?

Hello à tous. Black Juju Inc., c’est la rencontre de 5 passionnés de musique d’univers différents et la naissance d’une 2ème famille.

 

2/Sur vos différents réseaux le registre le plus récurrent lorsque lʼon sʼintéresse au stàle de votre groupe cʼest « cold wave & Doom ». Alors certes à lʼécoute ce sont des éléments majeurs que lʼon distingue assez aisément, mais pas que... Il y a aussi un ascendant tribal très marqué, des sonorités thrash, nu metal, etc....

Est-ce quʼau jour dʼaujourdʼhui « simple et efficace » est un descriptif qui vous correspond encore ou en tout cas, est ce quʼil correspond à Crosses and Crossroads?

Oui en raison du côté tribal qui est notre base commune et donc primordiale. Pour ce qui est du côté « simple », c’est 2 ans de travail tout en essayant de donner un côté le plus efficace possible, pour Crosses and Crossroads. Et pour ce qui est de nous mettre une étiquette musicale, nous-mêmes avons du mal à définir notre musique. Le « Inc. » correspond à notre laboratoire où nous essayons de nouvelles potions.

 

3/Dʼailleurs comment appréhendez-vous la sortie de cet album?

On a beaucoup d’espoir pour cet album et surtout hâte de le faire découvrir en live dès le début de notre tournée en septembre.

 

4/Black Juju Inc. cʼest cinq musiciens, trois productions: deux albums et un EP, et un univers comme on le disait plus haut bien marqué. Pour vous quels sont les inconvénients et les avantages À se faire connaître au travers dʼune étiquette certes très riche en influences mais avec un lexique et une écriture aussi caractérisée?

On essaie de se démarquer sans s’enfermer dans une étiquette musicale en faisant ce qu’on aime et pour nous, c’est un avantage. L’inconvénient, c’est de trouver sa place sur des scènes exclusivement « metal ».

 

5/On parle musique mais côté imagerie vous nʼêtes pas en reste non plus avec des pochettes très cohérentes, toutes flanquées des mêmes couleurs etc... est-ce que vous envisager de développer davantage lʼaspect visuel du groupe ou bien cela reste secondaire?

L’aspect visuel est aussi important que notre musique. D’ailleurs, c’est notre guitariste qui fait tous les visuels (la chance d’avoir un graphiste). Nos couleurs sont des hommages aux côtés Voodoo et tribal. Chaque album évolue visuellement en rapport avec la musique.

Si le visuel attire l’œil, ça peut être une chance supplémentaire pour donner envie d’écouter ce qu’il y a à l’intérieur.

 

6/Et pour finir que souhaiteriez-vous ajouter ?

D’abord vous remercier pour l’interview et remercier Phil, notre producteur et Music-records, notre label, pour le travail et l’investissement. Et pour conclure, si vous avez l’esprit ouvert, bienvenu dans notre univers.

Ajouter un commentaire