Interview: Nils Courbaron

Mercredi dernier, Nils Courbaron, guitariste de T.A.N.K, Sirenia ou encore Nils Courbaron Project était au magasin Loops Music de Saint-Brieuc (22) pour présenter les nouvelles guitares LTD, l'occasion pour nous de lui poser quelques questions...

 

1/ C'était ta première démonstration pour ESP, peux-tu nous dire comment ça s'est passé ? Comment est née cette collaboration avec la marque ?

 

J'ai brièvement tout à l'heure parlé de VGS avec qui j'ai travaillé pendant cinq ans, une marque allemande de guitares. Malheureusement c'est difficile de s'en sortir dans le monde de la musique et VGS a stoppé la production de guitares électriques. De mon côté je suis dans une phase ascendante et j'essaie d'en profiter et d'avancer, j'avais besoin de travailler avec une marque plus active qui me permette de faire plus de choses, ne pas me restreindre à faire « juste » de la musique mais partager avec les gens, expliquer pourquoi je joue sur telle ou telle guitare. Je suis pas le genre de mec qui cherche un endorsement juste pour avoir une guitare moins chère, je suis un passionné, j'aime en discuter avec les gens. Ne serait-ce que ce soir tu vois, de voir des guitares Edwards, c'est des guitares qu'on voit qu'au Japon, quand je les ai vu j'étais malade ! Quand je suis rentré dans Sirenia, qui a quand même une visibilité assez conséquente, j'ai appelé la marque. J'avais déjà rencontré Vincent (la boîte noire) lors de ma première démo avec VGS on avait sympathisé et ça me fait plaisir de pouvoir continuer l'aventure avec lui et avoir une LTD dans les mains c'est vraiment le kiff !

 

 

2/Tu aimes faire des choses différentes sur tous les plans, cela se retrouve également sur ton premier EP, on y retrouve des titres atmosphériques, mélodiques, et même du flamenco ! Est-ce que la suite de ton projet sera plus recentré sur un critère en particulier ou bien au contraire, l'éventualité d'un format album te permettrait d'explorer encore plus d'horizons ?

 

Je pense que je vais surtout continuer à faire ce que j'aime, je peux aussi bien écouter du death technique brutal que du power mélodique avec des dragons et des chevaliers, je suis également un gros fan de Ghost et Abba haha, je m'en fou tu vois du moment que ça me plaît. Je suis aussi un gros gros fan de Rodrigo y Gabriela et je continuerai de travailler la guitare de cette façon. J'aimerai beaucoup sortir un album avec ces sonorités et également travailler avec mon frère qui est un virtuose du piano. J'aimerai qu'il fasse tous les arrangements symphoniques, il est capable de tout faire, ça me permettrait de me concentrer sur autre chose et d'envoyer le steak derrière.

 

 

3/Au delà de ton frère, tu as déjà montré que tu aimais beaucoup les collaborations, est-ce que c'est quelque chose que tu envisage de continuer ?

 

Ouais carrément ! Quand j'étais en tournée avec Sirenia en Octobre dernier j'avais rencontré The Birthday Massacre, ils sont adorables, géniaux, bon, musicalement c'est pas trop ce qui m'attire même si je me suis tapé des gros délires avec eux, en revanche j'ai passé beaucoup de temps à discuter avec The Agonist -qui se rapproche d'avantage de ce que j'écoute et de T.A.N.K et j'aimerai bien que Paco (l'un des guitaristes) fasse un featuring sur mon album si j'en fais un -et je l'espère- et quand tu rencontres des artistes comme ça ça fait toujours du bien de pouvoir partager sur autre chose. Samedi dernier j'étais à Lens également à l'opéra où la nouvelle chanteuse de Sirenia interprétait Carmen et c'était hallucinant, j'aimerai beaucoup qu'elle chante sur mon prochain disque car je n'exclue pas le chant de mon projet, j'adore quand tu as un morceau de power metal par exemple avec un refrain entêtant donc il y aura forcément du chant. J'aimerai que le chanteur de T.A.N.K Raf pener fasse également parti de mon projet solo.

 

 

4/De plus en plus de featurings donc, nés de plus en plus de rencontres car de plus en plus de groupes ? Tu donnais ton avis sur l’essor de la scène metal en France lors d'une interview donnée au Hellfest (2013). Cinq ans plus tard est-ce que ton point de vue sur la situation a évolué ?

 

Ouais c'est sûr qu'il y a de plus en plus de groupes parce que c'est de plus en plus facile de faire de la musique, t'as plus besoin d'aller en studio pour enregistrer une démo ou pour jouer avec tes potes. Tu vois par exemple ma musique je vais l'envoyer au bout du monde et le mec de The Agonist va jouer par dessus et me la renvoyer et je vais pouvoir travailler avec un mec qui va la mixer etc...Tout ça tu peux même le faire en tour bus.

 

Si je ne dis pas de bêtises d'ailleurs tu enregistres sur ipad ?

 

Oui et je joue sur ipad aussi de temps en temps mais là je suis passé sur kemper, j'aime bien jouer en numérique aujourd'hui avec on arrive à faire du gros son. Pour être tout à fait honnête je suis très mauvais avec une tête d'ampli, je suis quelqu'un qui est un très mauvais ingé son et du coup à chaque fois que je montais sur scène avec une tête d'ampli j'étais là « attends c'est quel bouton déjà ça ? » ça m'a tellement fait chier que je me suis dit attends doit bien y avoir un truc pour les blaireaux dans mon genre (rire). L'avantage du kemper c'est qu'une fois que tu l'as en main, que tu sois en Russie, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud ou au Tibet t'auras toujours ton son à toi alors que quand tu pars en tournée tu ne sais pas avec sur quel matériel tu vas tomber dans le rad dans lequel tu vas jouer. L'avantage du numérique aussi c'est que tu n'as pas tout ton matériel à traîner en tournée. Bon t'auras toujours le puriste qui va te dire « non c'est d'la merde, y a pas le grain de lampe » alors va jouer avec ton ampli à 5 000 euros qui pèse 57kilos et casse toi quoi...Alors oui c'est bien aussi quand tu joues dans une grande salle avec une grande scène et un mur d'enceintes c'est chouette, enfin quand t'as quelqu'un pour tout porter parce que quand t'es tout seul sur une tournée de 30 jours à traîner ta tête d'ampli tous les soirs, monter ton matos, tout ramener au bus... T'as une lampe qui crame faut trouver un magasin et encore t'as pas des lampes d'ampli dans tous les magasins. Bon effectivement ton kemper il crame t'es dans la merde aussi, mais bon... En plus tu peux avoir le son d'un ampli avec juste en le branchant. Par exemple tu vas dans un magasin comme loops, et je mets vraiment un point d'honneur à dire que j'aime vraiment être ici, c'est vraiment un magasin extraordinaire niveau matos et niveau accueil. Tu vois imaginons ils ont une tête d'ampli géniale (parce qu'ils ont quand même de belles choses) et bien je prends mon camper je le branche et j'ai le son de la tête d'ampli dedans ! De ce son là tu peux le mixer, etc... tu as une palette de choses à faire incroyablement dingue avec ce dispositif...

 

 

5/Donc résumons, avec T.A.N.K tu travailles au 4è album, tu travailles sur l'évolution de ton projet solo, tu viens d'intégrer Sirenia, tu es présent sur youtube par le biais de covers, tu réalise des morceaux pour d'autres groupes (comme Asylum Pyre), tu fais des démos comme ce soir, un peu hyperactif non ?

 

Alors d'ailleurs j'en profite pour dire qu'Asylum Pyre va sortir un nouvel album et il y a peut-être moyen que je sois dessus.

Effectivement sinon j'arrête pas... Disons qu'au lieu de me dire « tiens je vais passer la journée à jouer à Far Cry 5 » et bien je fais de la guitare à la place ou je vais venir ici à Saint-Brieuc. Alors oui c'est fatiguant, je suis ici aujourd'hui, vendredi je vais à Marseille voir Sirenia....

 

Est-ce que c'est pas difficile des fois de lier tous ces projets et ne pas en mettre un de côté, ou encore de se laisser influencer sur un par ce que tu prépares avec un autre ?

 

Si t'as toujours des phases où un tel projet aura plus de visibilité qu'un autre alors en effet tu en profites pour le mettre en avant, comme avec Sirenia, je viens de l'intégrer alors c'est normal que j'en parle... Après c'est vrai que par exemple mon projet solo je l'ai mis un peu de côté pour l'instant, j'ai fait de la gratte pour Asylum, pour l'album de T.A.N.K, on a fini d'enregistrer l'album de Sirenia sur lequel je vais participer, donc oui j'arrête pas, studio, studio, studio, tout le temps. C'est pas évident de gérer plusieurs fronts mais je fais ce que je peux et surtout ce que j'aime et voilà ! Je dirais pas que le but c'est de multiplier les projets, il faut quand même que ce soit justifié il faut pas faire n'importe quoi, je sais où je vais, je sais que le 4è album de T.A.N.K c'est notre bébé, je suis putain d'heureux d'être rentré dans Sirenia et je sais que je vais m'éclater et je suis très fier de ce que j'ai pu enregistrer pour eux. J'essaie de m'investir à fond dans chaque chose que je fais, là je suis endorsé par ltd donc je prépare aussi ma prochaine vidéo... Il faut profiter de chaque événement pour faire le « buzz » entre guillemets au bon moment, là je mets Sirenia en avant mais tu vois en septembre et en octobre on va faire des concerts avec T.A.N.K j'en parlerai à ce moment là d'ailleurs on vient de finir un clip ça va être une tuerie monstrueuse ! Ce que j'espère et que je souhaite car on ne sait pas de quoi l'avenir est fait mais c'est qu'avec T.A.N.K et Sirenia les agendas ne se chevaucheront pas. Malheureusement si ça arrive bah il faudra trouver des solutions. Je sais que pas mal de personnes sont très inquiètes au sujet de T.A.N.K car avec la notoriété de Sirenia entre guillemets (bon pas tant que ça en France même si le premier Hard'n'Heavy que j'ai acheté en 2003 Sirenia était déjà dedans) les gens se sont dit putain merde il va quitter le groupe, d'autant plus qu'on a passé une sale période avec T.A.N.K on a eu de gros changements de line up avec le départ de Syméris en 2014/2015, on a recruté Charly qui n'est pas resté longtemps à cause de soucis d'agenda et du coup on a dû trouver un autre guitariste, on a fait pas mal de dates avec des musiciens « intérimaires » et là on a trouvé Thomas qui est de Rennes, une bonne brutasse bien de chez nous (qui d'ailleurs achetait des grattes ici) et qui s'est vachement investi dans l'album, il a bossé dur dur, il a mis sa patte, on est ressoudés et ça va se ressentir sur le prochain album qui n'a rien à voir avec ce qu'on a fait avant et donc non, je n'ai aucune envie de quitter T.A.N.K .

Ajouter un commentaire

 
×