5 Questions à ... Mass Hysteria

"si tu es un passionné de musique, les bons sons viendront naturellement à toi."

Le 5 Questions à ... est de retour !!! Et quel privilège nous avons eu pour cette deuxième publication que de nous adresser à Vincent Mercier, bassiste des désormais incontournables poids lourds français : Mass Hysteria.

 

Résultat de recherche d'images pour "mass hysteria 2015"

 

1/Mass Hysteria, vous venez de fêter vos 20 ans de carrière l'an passé, et en 20 ans, il s'en passe des choses ! Quels changements majeurs avez-vous eu l'occasion d'observer sur la scène extrême ?

"Vince: Je ne suis dans Mass que depuis 3 ans, j'ai observé le changement trés récemment grace à un groupe comme Gojira, qui bénéficie désormais d' une carrière internationale, ou le retour de Loudblast plus fort et inspiré que jamais! la scène extreme Francaise se porte trés bien musicalement, et n'a plus à rougir à coté de groupes Américains, mais nous manquons grandement, à mon avis, de reconnaissances dans notre propre pays, j'entends par la 'profession'. Avec Mass Hysteria, nous vendons et tournons beaucoup plus que certains artistes de variétés, pourtant nous ne sommes meme pas annoncé dans des événements comme les victoires de la musique ou dans des émissions de tv grand public...c'est dommage, une frange du public ignore que nous existons...".

 

2/"Y a tant de choses à faire, résister ou se taire, tout change parait-il, mais tout reste immobile" ( paroles extraites du titre Même Si J'Explose ). Cette phrase pourrait-elle résumer votre point de vue actuel sur la vision que les "non initiés" peuvent se faire du metal ? Quel est votre avis à ce sujet ?

"Vince: Je pense que rien n'est figé et que le texte de Mouss ne parle pas particulièrement de ce ce fait. Comme dit plus haut, je suis sur que beaucoup de Français apprécieraient le rock ou metal extreme si ils y avaient accès, ça n'est pas forcement évident pour un kid à l'heure actuel de fouiner chez un disquaire, mais c'est plus facile pour lui de télécharger le dernier Cristophe Maé grâce à un opérateur téléphonique...ca n'est pas une excuse en soit, mais si tu es un passionné de musique, les bons sons viendront naturellement à toi. "

 

3/Dans une interview pour Une Dose De Metal, Raphaël parle des clips vidéos et a cette phrase "C'est surtout pour le net". Pensez-vous que de nos jours, l'imagerie prime sur la musique elle-même ?

"Vince: dans notre ère actuelle faites de youtube et autres réseaux sociaux sur internet, c'est primordial de diffuser AUSSI sa musique grâce à l'image, c'est un point non négligeable dans la scène extrême, c'est une porte ouverte vers l'auditeur et ne nous cachons pas, les metalheads aiment les visuels, lyrics, artworks et porter les couleurs des groupes qu'ils supportent".

 

4/ On vous sait proche de votre public, des concerts sold out, un olympia bien rempli à l'occasion de vos 20 ans, mais qui est le public de Mass Hysteria ? On vous connait comme un groupe très éclectique, en est-il de même pour votre public ? 

"Vince: notre public est extrêmement éclectique, tu peux trouver dans nos concerts des pur metalheads qui ont comme professions: pompiers, riders, tatoueurs,ouvriers, flics... beaucoup de gens différents socialement et intellectuellement qui ont Mass comme point commun musical et viennent faire la fête avec nous!"

 

5/Avec quoi feriez-vous rimer "concert sous la pluie..." ?

"Vince: let's go to party, non? :)"

 

 

Si ce n'est pas déjà fait, tu peux retrouver Mass Hysteria ici : https://www.facebook.com/masshysteriaofficiel?fref=ts

Et aussi sur twitter : https://twitter.com/Mass_Hysteria_

 

 

 

Ajouter un commentaire