Tormentor Bestial : Supplicium Plus Quam Bestia

Originalité et qualité sont les maîtres mots pour Luis et son fils Niko, tous deux membres du groupe de heavy thrash Tormentor Bestial. C'est au Brésil ( dont ils sont originaires ) en 2008 que l'histoire du groupe commence. Après deux albums et l'arrivée de deux musiciens supplémentaires, le groupe est fin prêt à déboucher les oreilles de notre public francophone grâce à sa signature avec le label Music Records... 

Tormentor bestial supplicium plus quam bestia prevente

Ne perdons pas plus de temps et parlons de Tormentor Bestial tel que Tormentor Bestial se montre : sans détours !! Au premier abord, il est extrêmement difficile de classifier le groupe car ce dernier offre un album en constante dualité. D'une part, c'est un côté sophistiqué, mélodique et heavy qui prône, et de l'autre, son double maléfique, le thrash et son instrumental martial et brutal bat la mesure et pousse les membres du groupe dans leur retranchements ( Tormentor Bestial, The One et son solo de mi parcours tout en shred et en violence, Make Your Choice et son intro acoustique, Fucking Duality ou encore Into The Storm et son intro Salyeresque ) grâce à une batterie impressionante et abusive, et des guitares virtuoses ( offrant des riffs costauds et caustiques ). Tout au long de ces 11 titres s'opposent les deux registres. S'ils se font face ils n'en sont pas moins complémentaires et aucun ne prend réellement le dessus sur l'autre ( le titre Own Hell, qui ouvre l'album, est un bon exemple de ce qui attend l'auditeur, avec une rythmique typique et des solos beaucoup plus doux ).

Vocalement, l'opposition reste la même entre les deux teneurs de micro. On découvre alors une voix grave et caverneuse ( qui apporte même par instants de brèves inscisions death metal ) mais également une seconde, plus criarde, ereinté, taillée pour les refrains heavy metal ( d'ailleurs sur les plus hautes notes de ces refrains, on ne peut s'empêcher de songer à la voix cassée de Matt Shadows d'Avenged Sevenfold -Make Your Choice, Like A Flame, The One, From The Past To The Futur-  ). 

Certains morceaux font pourtant office d'exceptions, s'éloignant des zones de conforts ( naturellement plutôt vastes ) du groupe. Le titre Scars est le premier à se sentir visé avec sa baisse de tempo qui apporte une certaine lourdeur qui, couplée aux choeurs, donne quelques airs death à la mélodie. On pourrait également aborder Into The Storm qui fait la part belle à la seconde voix pour notre plus grand plaisir !

 

Si l'on peut reprocher à Supplicium Plus Quam Bestia de trainer en longueur sur les derniers morceaux, on ne peut en revanche que saluer la précision du groupe et sa capacité à maintenir un fil conducteur tout au long de ce nouveau disque. C'est avec franchise et efficacité que les brésiliens se dévoilent au fil de ces 11 titres aux mutliples facettes et nul doute qu'au moins l'une d'entre elle saura retenir ton attention ! 

 

64736350 10156319757968365 8910207374095024128 o

Facebook :  https://www.facebook.com/TormentorBestial/

Site Internet : https://tormentorbestial.bandcamp.com/?fbclid=IwAR1_7cJW5ZqifnPwkrNXChsFozN599tpSdi-SrDzAyJedAsOZD1Ytd3xGdo

Commander l'album : https://store.music-records.fr/fr/cd/15907-tormentor-bestial-supplicium-plus-quam-bestia-prevente-9765420623376.html

Ajouter un commentaire