Sinsaenum - Echoes of The Tortured

Parfois être curieux s'avère être un défaut intéressant, car sans cela je n'aurai peut être jamais prété attention au projet de Fréderic Leclercq et de ses copains.

 

Très Théâtral, le disque qui réuni Joey Jordisson (ex Slipknot) à la batterie, Stéphane Buriez (Loudblast) et Fréderic Leclercq (Dragonforce) à la guitare, Sean Zatorsky (ex Chimaira) et Attila Csihar (Mayhem) au chant et Heimoth (Seth) à la basse, n'est pas qu'un super projet, d'un super groupe. C'est une oeuvre à part entière, un concept, pensé et composé par Frédéric Leclercq, pour être vécu à 100% comme un film ou un livre.


Echoes of the Tortured nous fait traverser l'enfer à de nombreuses reprises et ce dès le 1er morceau Splendor and Agony, puissant et mélodique. Lles interludes qui précédent chaque titre, apportent une ambiance encore plus cinématographique au disque, et permettent d'entrer crescendo dans l'univers des chansons.

Cet album se vit de la première à la dernière minute avec des morceaux complexes comme Inverted Cross, Condemned to Suffer, ou encore le titre Echoes of the Tortured, dans lesquels les gratteux se rendent coups pour coups, à grand renfort de solo et de breaks saccadés. Mais aussi puissant, à l'instar de Army of Chaos, où les chants s'entremêlent parfaitement apportant une violence particulière au titre.

 

 

Mention spéciale à Anfang des Albtraumes, et son ambiance atypique, apporté par un chant chuchoté et un thème musical plutôt calme et mélodique.



Et quel plaisir de retrouver la frappe de Joey Jordisson qui derrière ses fûts, apporte une précision qui affine encore cette ambiance de violence et de chaos!

 


Bref, je ne suis pas un grand fan de Death ou de Black mais force est de constater que quand un album est réalisé avec talent, et en ayant un vrai projet artistique, cela donne un très bon et grand disque de Metal!!


#HellBen

Ajouter un commentaire