Music-Record compilation - Copendium #1 : A Metal Quintessence

« Music-Record est un véritable couteau suisse » ( magasin de musique, studio d'enregistrement, mastering, label et bien d'autres encore … ), et bien leurs groupes aussi ! A l'occasion de leur premier anniversaire, l'équipe de Music a réalisé une compilation regroupant 10 de ses groupes : Copendium #1 : A Metal Quintessence.

 

 

Résumer un disque comme Copendium par un simple « voici une compilation de groupes de metal super » sera la pire des choses à faire ! Vous n'avez pas 10 groupes de metal au programme, mais 10 groupes prometteurs et originaux. La palette artistique est vaste sur cet album et je met au défi quiconque de ne pas se reconnaître en au moins un morceau. Mais entrons un peu plus dans le détails...

 

Music ouvre les hostilités avec From Hell ( et leur titre Blind Devil ). Le groupe puise directement ses influences parmi des valeurs sûre de la scène metal : Slipknot, Machine Head, Gojira ou encore Pantera pour ne citer qu'eux. A coup sûr ce titre réveillera en vous l'envie d'en entendre d'avantage.

La piste suivante se nomme « Criaturas Indeseables ». Nous la devons au groupe Mezcla, sans doute l'un des plus atypiques de cette compilation. Si les bases de leur musiques sont ancrées dans le death metal, Mezcla incorpore savamment un côté Flamenco à ses créations. Dosée avec précision, cette originalité devrait piquer votre curiosité et vous poussez à en écouter encore et encore !

C'est ensuite au tours de Black Sick ( inspirés par Motörhead, Black Sabbath, Down, Kyuss ou encore Magma ) de livrer son œuvre avec un « Brigitte » 100% stoner.

Motor Rise fait place nette au titre suivant avec « Wheels of Fear », un morceau chargé de l'esprit rock'n'roll des années 80. Bang your head !

La logique veut bien sûr qu'on ne s'arrête pas là. Nous sommes à mi-parcours et c'est le duo Over Nemesis qui livre son univers sludge et stoner avec « Mario y Sergio ».

Blackout, eux, baignent dans un son plus « moderne » comme ils le décrivent eux-même, et comme ils le prouvent avec le morceau « Boody Tears ».

A peine le temps de respirer, de remettre nos vertèbres en place que le groupe suivant est déjà lancé. Il s'agit d'Implied, formé sur un split de Blackout. Cette fois-ci, l'univers se veut plus groovy, avec des relents de Lamb of God, Black Label Society, Pantera...

Le trio final est mené par Psychoïd et ses rythmes thrash traditionnels et bruyants sur « True Chatter » ( A l'instar de Megadeth, Slayer, Anthrax... ), No More Excuses avec « Insane World » ( un metal alternatif teinté de hardcore, baignant dans un univers emprunté à des groupes tels que Killswitch Engage, Pantera, Trivium, Gojira, Machine Head.. ), et enfin Moskowa avec son « Russia's Eye » ( trio death progressif inspiré par Opeth, Fallujah, Gojira, Between The Buried & Me ou encore Death).

 

Pardonnes-nous la présentation quelque peu scolaire, mais nous nous devions de te parler de ces groupes sans aucune exception. Tu auras donc saisi le message : de tout et pour tous ! Te voilà donc prévenu, Music-Record cache sous son aile quelques perles ( et sûrement bien d'autres encore ! ), à ne perdre de vue sous aucun prétexte !

 

Si Copendium #1 : A Metal Quintessence t'intéresse, saches que tu peux te la procurer via le site internet de Music-Record, mais également via chacun des groupes présents sur la compilation. On attend tes retours !

Ajouter un commentaire