Mezcla - Metalmorfosis

Manier subtilement le mélange des genres quand ceux-ci font partie d'un même univers n'est parfois pas évident. Mais quand ces genres sont aussi distants que le death metal et le flamenco, il relève alors d'un véritable génie d'écriture que d'être capable de s'approprier une telle alliance. C'est en tout cas tout ce que prouve Mezcla avec son album Metalmorfosis.

 

Sorti le 24 novembre dernier, l'opus nous plonge au cœur d'un univers atypique. En 9 titres le quatuor nous offre une critique de la société, surprenante et accrocheuse.

Tout au long de l'album, les points forts du groupe s'affichent très clairement. Le son distillé est un death metal traditionnel intelligemment enrichi de consonances flamenco. Chaque titre offre son panel d'originalités, que ce soit par les textes ( au fils de Metalmorfosis, notre société est comparée à celle des insectes ), par la voix ou bien par le jeu, l'ensemble est cohérent, mais rien n'est identique.

L'une des plus grandes forces du groupe réside dans la complexité de ses instrumentaux, jonglant avec habilité entre agressivité et mélodie. Parmi les titres qui illustrent parfaitement la situation on retrouve Criaturas Indeseable ( qui offre un condensé des divers capacités du groupe ), Sangre y Arena, Luciernaga ou encore Metalmorfosis ( titre surprenant et contrasté jusqu'à la dernière minute ).

D'autres morceaux tirent leur épingle du jeu de par des aspects encore plus inattendus. C'est le cas notamment de Mantis Religiosa ( avec une ouverture aux échos plutôt thrash ), Esfinge De La Cavalera ( plus brutal avec une batterie percutante ), L'Usurpateur ( seul morceau chanté en français ) ou encore et surtout l'instrumental Entomofobia, véritable sortie de route dans une ambiance sombre et résolument flamenco.

 

Vous l'aurez compris, avec cette production, Mezcla ( qui siginifie « mélange » ) va de surprise en surprise, libérant son style ravageur, et il faudra bien plus que de l'insecticide pour stopper le groupe dans son ascension. Metalmorfosis est un véritable cocktail d'influences et d'équilibre entre codes établis et innovations ahurissantes.

 

Ajouter un commentaire

 
×