Grimtone - Memento Mori

Le 8 décembre dernier sortait Memento Mori, nouvel album de Grimtone ( signé via Extrême Metal Music, nouvelle branche du label Rockshots Records).


 

L'album s'ouvre sur une intro lourde et glacée, augurant avec justesse le déluge du titre suivant Souls Reborn In Hate. On y retrouve cette voix typique au black metal, aiguë, écorchée et contée de manière lointaine. L'instrumental est redondant, technique, lourd, en sommes assez classique, il respecte sans faille les codes du genre, sans apporter une grande nouveauté, mais se laisse écouter avec aisance grâce à une production précise et propre.

Dans la même lignée s'inscrivent des titres tels que Memento Mori ou encore Empress Of The Black Light, plus ou moins attendus, mais exécutés néanmoins de manière efficace.


 

The Blood Of The Dead (plus long morceau du disque) fait parti de ces titres qui viennent rompre la monotonie de Memento Mori. Son intro, certes vaguement plus posée permet une plus grande liberté de mouvement aux musiciens qui expérimentent une face plus atmosphérique de leurs instruments, mais toujours sombre et froid. La voix est également mise en avant et se découvre plus atypique que prévue, à mis chemin entre monologue enragé, et incantation terrifiante. Les six minutes défilent avec aisance et livrent un tableau concis à la fois épuré et sophistiqué.

Fields Of Pale Limbs, bien qu'un peu moins percutant que le titre cité plus haut, fait également parti des excursions stylistiques du groupe, tout comme le suivant : Armageddon (Rise From Hell) ou encore Witch's Lair, morceau le plus sombre de l'album.


 

Memento Mori oscille entre titres certes classiques mais efficaces, et arrangements nouveaux et singuliers sans toute fois prendre trop de risque. De quoi ravir tous ceux qui souhaitent découvrir de nouveaux groupes sans trop s'éloigner de ceux qu'ils connaissent !

Si l'on devait toute fois noter un point négatif (s'il en faut vraiment un), ce serait la légère perte d'énergie des titres Memento Mori et Armageddon, dont la rythmique redondante de la batterie prend le dessus sur le reste de l'instrumental...Mais c'est avant tout une question de goût!

 

Au final, peu de choses à dire de cet album si ce n'est qu'il mérite amplement une écoute! Le travail accompli par le duo semble insurmontable et pourtant chaque morceau est à la fois cohérent et innovant. Guettez sa sortie!

Ajouter un commentaire

 
×