EYESTRAL - Beyond

Après un premier EP (Beware The Rat King) plus que bien accueilli, les rouennais de Eyestral ont décidé d'aller « plus loin » et de sortir un premier album, intitulé Beyond...

 

Composé de 8 titres, ce tout premier album s'ouvre sur une intro sombre et sophistiquée, plantant tout de suite les bases du décors, comme une piqûre de rappel du style Eyestral, corrosif, incisif, toujours plus progressif.

Tout au long de l'album le quatuor explore chaque recoin, chaque note qui se présente à eux et tisse des parallèles éloquents d'évidence entre les divers influences de ces musiciens d'exception. Un par un les titres se succèdent, créant diverses atmosphères toutes plus étoffées les unes que les autres, prospectant d'un bout à l'autre le niveau irréprochable de ses auteurs....

Les riffs sont tranchants, les solos exceptionnels (break de Cryptozoological Quest, ), les notes s'enroulent les unes aux autres dans des mélodies ravageuses, aériennes mais toujours complexes (Intro de Beyond Comprehension, Exotic Wakos, Pearl And Phillips Street). La basse est lourde, la batterie impose une cadence insoutenable. De son côté, la voix se module à la perfection pour absorber l'auditoire dans ses sombres discours (Exotic Wakos, Psychoanalysis), entrecoupée par une cinématographie angoissante.

 

Eyestral revient sur le devant de la scène avec un premier album soigné, perfectionniste et atypique, réinventant des registres populaires tout en empruntant des chemins peu convoités jusque là. Comme toujours, la technicité et l'implication sont les maîtres mots d'un album conçu avec brio.

Ajouter un commentaire