Cris Luna - Phoenix

De Pink Floyd à Slayer, en passant par des noms aussi variés que Nine Inch Nails, Sisters Of Mercy, The Cure, les Smashing Pumpkins ou encore Metallica, les influences et sources d'inspiration de Christophe Schoepp sont des plus vastes. Ainsi il est inutile de préciser qu'avec un champ de possibilités aussi large, le son de Cris Luna ne peut être qu'inclassable.

 

Le groupe n'en est plus à l'heure des brouillons puisque son leader a fait connaissance avec la scène dans les années 80 ( avec le groupe MFO – The Other Face Of Music ). 30 ans plus tard, toujours fou amoureux de cette période musicale, le musicien pousse les toiles d'araignées et décape le passé avec son nouvel album Phoenix.

 

Avec des titres tous plus accrocheurs les uns que les autres, ce 3è opus nous embarque pour un voyage purement rock. Les guitares avisées de Bloody Fangs, La voix basse, grave et ronflante de Neither Here Nor There, les choeurs de Lana ou encore l'assurance et la virulence de Fuck Me I'm A Banker ne manqueront pas de raviver aux oreilles le souvenir d'un Iggy Pop ou encore un Talking Heads, sans toute fois jamais y ressembler.

 

Si c'est la toute la force de Cris Luna, c'est également toute sa complexité et coller une étiquette au groupe peut s'avérer être une énigme impossible à résoudre. Oscillant entre rock progressif, psyché, et hard rock, les français sèment des pistes, mais ne s'attardent dans aucune case. Au final, tout ce qu'il est bon de retenir est que Phoenix dépoussière deux décennies entières dans un esprit « rétro-hard » aux influences heavy non négligeables, et ravive la flamme du rock tricolore.

 

« In Rock We Live, In Rock We Die ».

Ajouter un commentaire

 
×