Ava Wolfe - K N O C K S

Récemment fondé à Lens, Ava Wolfe est un nouveau projet mené par Julien B, Thibaut, Antoine, Adrien et Julien D, évoluant dans un style proche du hardcore chaotique. Le 2 juin prochain, le groupe sortira son premier EP 6 titres intitulé K N O C K S. Nous avons eu l'opportunité de l'écouter et bien sûr, on a très envie de t'en parler...

 

K N O C K S, titre éponyme ouvre l'EP dans une ambiance proche de ce que l'étiquette du groupe annonce... Sombre, chaotique, avec des riffs aux influences mathcore, tantôt complexes, tantôt atmosphériques (non sans rappeler, à mille lieux de là, certaines parties instrumentales du groupe Ne Obliviscaris), le tout agrementé d'une voix torturée typiquement hardcore. Une mise en bouche rapide et efficace!

Les titres suivants, Burning Rays et Marietta Mangler s'éloignent un peu plus de cette trame noire pour s'enfoncer dans un style hardcore agressif et surpuissant. Les rythmiques sont saccadées, les breaks sont dynamiques et violent à point. Si les deux titres se ressemblent, ils n'en sont pas moins identiques et Marietta Mangler se démarque juste après son break (aux alentours d'une minute dix / une minute cinquante) avec des guitares dans un style rock'n'roll assumé, sublimées par une voix claire agréable. Le retour aux sonorités hxc n'est certes pas des plus subtil mais reste efficace! 

Grey est la 4è piste de l'EP. On y retrouve ce côté "chaotique" appuyé ainsi que le chant clair, cette fois-ci lointain et maladif. Chaque élément est à sa place et fait de ce titre un des plus lourds et des plus sombre de l'EP. 

La fin du disque (avec les titres A Dame To Kill For et Mathilda) restent dans la même lignée. 

 

A l'écoute de K N O C K S, il saute aux yeux que les gars de Ava Wolfe savent ce qu'ils font. Les musiciens sont bons, très bons même, tout comme leurs idées. Le seul reproche que l'on pourrait leur faire (si l'on a vraiment envie de chercher la petite bête) serait ce côté peut-être un peu "scolaire" dans l'écriture traduit par un léger (et on insiste encore une fois sur le "léger") manque de fluidité dans l'enchaînement des idées/registres... Une fois toutes les influences liées, nul doute que le groupe se sera forgé une identité nette. Avec cet EP, Ava Wolfe marque les esprits et inscrit son nom à la liste des groupes à suivre de près dans un futur proche...

Ajouter un commentaire