Ashes To Fire - Still Waters

Le quintet Ashes To Fire, originaire de Bordeaux, est de retour avec un EP signé chez Music-Records. Il se nomme Still Waters et est à découvrir de toute urgence !

 

Si la production commence par une intro, nous, nous attaquerons directement par la conclusion : Still Waters est incontournable.

Si les bordelais se veulent inspirés par des noms tels que August Burns Red, Whitechapel ou encore Veil Of Maya, ils n'ont pas pour autant décidé de calquer leurs aînés et servir un son pré conçu, et surtout déjà entendu, loin de là. Le groupe va plus loin et n'offre aucune limite à son style.

 

Globalement, l'ambiance surfe sur une vague metalcore/djent moderne, propulsée sur des riffs à 100 à l'heure. Ça, c'est sur l'étiquette. Mais que se passe-t-il en réalité sur ces 6 titres ? Nous sommes face à une avalanche de contrastes et d'associations virulentes.

Real Life offre un panel musical des plus larges, oscillante entre complexité, brutalité et mélodie, rappelant les allemands d'Heaven Shall Burn.

To Disappear semble être le morceau le plus accessible de l'album ( avec ses passages clairs, ses choeurs scandés et son son électronique ), pourtant, la lourdeur de ses riffs reste sans égal !

En total opposition on trouve des passages tantôt death, tantôt hardcore, et même très « prog » ( notamment le titre Roots To Sheet dont la mise en avant de la voix et le côté planant des guitares sont non sans rappeler les sonorités de Gojira ).

 

Sans plus de bavardage allons à l'essentiel : Ashes To Fire est une des sorties majeures de la fin d'année 2016. Le quintet est touche à tout et cultive son propre univers avec brio et offre une musique complexe et dynamique qui ne manquera pas de ravir les fans ou les moins fans du genre.

Ajouter un commentaire

 
×